Il faut que nos compatriotes musulmans…

kassovitz

Juin 2016. France. Il ne se passe pas un jour sans que nous n’entendions pas « il faut que nos compatriotes musulmans… » Une injonction permanente faite aux musulmans. Valls, Sarkozy et Le Pen sont bien sur les têtes de gondoles de ces responsables politiques français qui passent leurs jours à s’en prendre aux musulmans de ce pays. Il serait même judicieux d’ailleurs de convertir à l’Islam le chômage, la précarité ou la dette galopante pour entrevoir un début de solution.

Incapables de mener les réformes économiques et sociales qui s’imposent, nos dirigeants concentrent leurs efforts et leurs attaques sur les musulmans. Il va de soit que dans ce pays le musulman n’a, avant tout, que des devoirs. Ils vont alors lui rappeler ses devoirs au nom de la néo-laïcité, de la République ou de je ne sais quelle autre raison d’Etat. Cette façon d’interpeller les musulmans est une manière de globaliser les responsables des « maux causés ». Pas de nuance, tous coupables. Les interpeller sans cesse, leur intimer l’ordre de faire ceci ou cela c’est prétendre qu’ils sont la solution aux problèmes mais c’est surtout sous-entendre sournoisement qu’ils seraient la cause de ce dit problème. Il faut prendre à rebours cette assertion.

Alors à longueur d’antennes, d’interviews, de débats télévisés, d’articles ou d’interventions quelconques ils vont assigner les musulmans. Cet acharnement est révélateur de ce que sont ces dirigeants. Des malades.

Ils vont répéter  « qu’il faut que nos compatriotes musulmans… » :

  • Sachent que la république garantit l’égalité homme femme
    • Ils sous-entendent que l’Islam ne la garantit pas
  • Sachent que les lois de la République s’appliquent aussi pour eux
    • Ils sous entendent que les musulmans militent pour bénéficier de lois exceptionnelles, communautaires et c’est également sous entendre qu’ils ne sont pas dans la République
  • Aient un discours clair
    • Là le sous entendu est clair. La position des musulmans ne le serait pas vis à vis des attentats. Condamner fermement ne serait il pas suffisant ?
  • Prennent totalement leur responsabilité
    • Eh oui. C’est de leur faute s’ils sont victimes d’actes islamophobes. C’est exactement ce que Valls a voulu dire dans cette phrase. Autrement dit si vous ne voulez pas être associé à la terreur, prenez vos responsabilités. Lesquelles ?
  • Comprennent que la France a des racines chrétiennes
    • Laïcité ? Pas laïcité ?
  • Doivent rejeter les discours de haine…
    • Comme si, naturellement, ils soutenaient ces discours !

Il serait bon qu’on laisse un peu tranquille les « compatriotes musulmans ».

L’OuvreBoite

Publicités


Catégories :DIVERS, POLITIQUE

Tags:, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :