Qui sont les coupables ?

islam means peace

Nous avions écrit il y a 3 jours que nos premiers mots devaient être « Union » et « sang-froid », ils étaient alors les mots du moment. Parce qu’il fallait respecter le deuil national, il ne devait pas y avoir place à d’autres mots, ni aux polémiques. La place était au recueillement et au soutien aux familles face à ces actes que nous condamnons fermement.

Honte à ceux qui n’ont pas respecté cette période.

Nous devons donc répéter que l’Islam et les musulmans sont étrangers à cette tragédie. Aucune religion ne peut être considérée responsable d’une quelconque violence. Les musulmans doivent, une fois de plus, expliquer que leur religion est une religion de paix. Dans le mot « Islam », on retrouve la même racine que dans le mot « salam ». Paix.

Il existe, heureusement, qu’une minorité d’illuminés qui interprètent de manière totalement fausse, orientée et criminelle des écrits parfaitement clairs et limpides aux yeux de 1,5 milliards de musulmans. Cette religion est une invitation à pénétrer dans la paix proposée par le Dieu unique.
Dans ce contexte, il n’y alors aucune raison de devoir se désolidariser des auteurs de ces crimes. Cela supposerait d’ailleurs qu’il y a un lien naturel entre le musulman paisible et ces auteurs. Appeler les musulmans à se désolidariser c’est faire porter une part de culpabilité aux musulmans. Non, ils ne sont pas coupables.
Mais les musulmans doivent ouvrir leur coeur, leur intelligence, leur mosquée, expliquer et ne pas se lasser d’expliquer aux non musulmans. Il faut faire preuve de pédagogie. Ils doivent expliquer ce qu’est leur religion et ce qu’elle n’est pas , ce qu’ils sont et ce qu’ils ne sont pas.

Les non musulmans doivent aussi chercher à comprendre et ne pas se laisser convaincre par des réponses faciles. Le sujet est délicat, il ne peut commander des réponses simples et simplistes. Ne pas suivre les potiches que nous servent les médias à chaque fois. Certains ne savent ni lire ni écrire, ils sont à classer parmi les analphabètes bilingues, vous avez reconnu à qui nous faisons allusion. Les non musulmans spécialistes de l’Islam toujours prompts à glisser un mot en arabe tel Gilles Kepel pour renforcer leur crédibilité ne sont guère plus fiables.

Il ne faudra succomber ni à l’amalgame, ni aux représailles.

Chacun doit aller vers l’autre, lire, écouter, ouvrir son coeur, tendre la main s’il le faut et ne pas appeler à la haine,  ni inciter à l’exclusion.

Parce qu’il ne peut y avoir d’injustice qui cesserait sous l’action d’une autre injustice. 

Il est maintenant urgent également que les politiques fassent leur propre examen intellectuel. Partir frapper d’autres pays est une prise de risque, elle ne peut se faire sans conséquence.Ils doivent l’annoncer aux français et l’assumer. Prétendre d’ailleurs que l’on va instaurer la démocratie à coups de bombes est un absolu mensonge. Autant nous faire croire que l’on va imposer la pilule en pratiquant le viol…
Il est du devoir de chacun de prendre conscience qu’aucun état, y compris le notre n’agit autrement que pour ses intérêts. Nous avons tous à l’esprit les résultats de la guerre que Bush a mené en Irak et en Afghanistan. Les peuples n’ont pas besoin de conflits.

Nous avons tous besoin d’intelligence.

Croire également qu’il s’agira de faire taire quelques salafistes ou autre frères musulmans résulte de la même supercherie. Sinon il faut être cohérent et cesser d’entretenir des relations très étroites avec les états sponsors de ces courants. Mais bon comme il s’agit de financer les efforts de guerre. Ainsi les réponses hâtives, simples et simplistes n’auront aucune efficacité si ce n’est celle de faire croire à l’opinion publique que l’on maîtrise la situation. Malheureusement le pire est à venir car vouloir instaurer l’état d’urgence durablement est la pire manière de vouloir protéger la démocratie et nos libertés. C’est un leurre totalement contre productif tout comme vouloir encore et encore renforcer la laïcité falsifiée.

Enfin nous accusons les médias de manipulation des masses. Ce sont des menteurs et des tricheurs. L’usage des mots et des images, la manipulation de certains représentants musulmans abrutis ont des conséquences dramatiques. Il n’y a aucun intérêt à convoquer des ânes musulmans, les exhiber devant des millions de téléspectateurs juste pour les inciter à cracher sur leur religion et leurs coreligionnaires. Ils ne représentent personne. Alors que la souffrance est partout palpable, chacun gérant tant bien que mal ses blessures sociales, morales, psychologiques ou même identitaires, les médias ravivent les feux.

Pauvres journalistes.

En conclusion, regrettons l’émotion sélective du monde, de google, de facebook et des autres mais à notre tour maintenant d’enjoindre ce monde là à partager la même peine et la même empathie à l’égard des palestiniens, des birmans et de tous les peuples massacrés et opprimés.

Au fait au nom de la liberté d’expression cela vous plairait qu’un journal satirique musulman fasse sa une avec « Daesh lave plus blanc que blanc » ?

L’OuvreBoite

Publicités


Catégories :INTERNATIONAL, POLITIQUE

Tags:, , , , ,

1 réponse

  1. C’est tout juste magnifique, clair net et précis.ok

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :