VALLS : à mille temps…

mvalls

Le ministre de l’intérieur, Manuel VALLS qui est aussi en charge des cultes était avec des musulmans  et des juifs ce lundi 4 Février au mémorial de la Shoa de Drancy afin de se recueillir devant le mémorial de la déportation des juifs. Ils sont allés ensuite assister à une soirée donnée à l’occasion de l’anniversaire de la naissance du prophète de l’Islam, à l’invitation de M. Chalghoumi, l’imam sous tutelle du CRIF.

  • Nous sommes surpris par l’amalgame qui est entretenu par le ton de cette visite.

En effet durant la visite, le ministre a souhaité rappeler aux musulmans que « l’Islam a toute sa place en France » à condition qu’il soit « l’héritier de l’Islam des lumières » . Il a ensuite rappelé la menace permanente de l’islam radical et chose extraordinaire il a dénoncé un « salafisme dévoyé notamment venu d’Egypte » .

Mon Dieu ! Le salafisme dévoyé… qui serait donc détourné du droit chemin, dénaturé ! Cela doit-il signifier que Mr Valls considère qu’il existe un salafisme pure, de bonne nature ou au moins fréquentable ? S’agit-il du salafisme des « deux grandes démocraties » que sont l’Arabie Saoudite et le Qatar ? Nous n’étions pas là pour lui demander de préciser sa pensée, dommage.

Faut-il rappeler à Mr Valls que l’Islam n’a rien à voir avec la Shoa ? Ce massacre a eu lieu en Europe.  Les musulmans sont étrangers à cette barbarie. Des camarades socialistes de Belfort pourraient-ils l’inviter à voir le film « Les Hommes Libres » dans lequel on y voit Tahar RAHIM, un enfant du quartier des Résidences qui tient le rôle d’un algérien et le recteur de la Mosquée de Paris (Si Kaddour Ben Gabrit) organiser le sauvetage de familles juives d’origine nord-africaine.

  •  La façon de traiter les musulmans de France n’est certainement pas la bonne.

Instrumentaliser Chalghoumi de cette façon est indécent vis-à-vis des Français musulmans. Le ministre serait bien inspiré de chercher d’autres espaces de débats et surtout d’autres interlocuteurs beaucoup plus crédibles que ce cercle d’habitués inaudibles.

Les musulmans de France aimeraient certainement que le ministre change le message qui leur est sans cesse martelé. Reprenons à notre compte cette merveilleuse citation de Thomas de Maizière, l’actuel ministre allemand de la défense : « Ce n’est pas parce que vous avez un marteau que chaque problème est un clou »

L’OuvreBoite

Publicités


Catégories :POLITIQUE

Tags:,

2 réponses

  1. salut.ahhhh ils sont fayiguons ces hommes politiques pouritiques. il est comme meme vrais qu’ils sont capables de surfer pour vivre sur n’importe qu’elle vague: les allemands envahissent la france,les francais ballancent leq juifs au nazi ensuite apres la liberation de la france par les americains (merci) voila qu’ils pleurent avec eux la choa ahhhh ils utilisent l’argent des pays de golf pour attaquer la libye et le mali sans depancer un centime ensuite ils critiques le salafisme en france comme si les musulmants francais decouvrent l’islam a travers le salafisme .quamd au qatar et l’arabie saoudite mon cher ami il semblerait que les politiques francais de la periode profitent que de leur fric mais continuent a trouver qu’ils sont bizzart avec leur wahabisme et ils se genent pas de leur dire. de toutes facons le regime algerien tiendra tant que la france craind l’islamisme et l’islamisme venue d’egypt et de tunisie n’avancera pas tant que l’algerie force la france a etre meler ai combat comme au mali ahhhhhh c’est loin de la realite des peuples et c’est nul.

  2. Lettre de la LDH à Manuel Valls (extrait)

    Nous attendons autre chose de votre gouvernement. Nous souhaitons qu’il traduise dans les faits ce qui a été affirmé pendant les campagnes électorales : puisque les immigrés ne sont pas le problème, les expulser n’est pas la solution. Nous réitérons auprès de vous et de vos services, que ces gens qui vivent, étudient, travaillent, jouent, aiment ici, doivent voir reconnue leur place dans la République, bénéficier de ses principes et de ses valeurs. Il est à cet égard parfaitement regrettable que vous ayez cru devoir reprendre à votre compte un objectif chiffré de rapatriement, autrement dit d’expulsions, sans qu’aucun argument objectif n’ait pu vous permettre de le fixer. Comment oublier d’ailleurs que ce chiffre de 35 000 expulsions est déjà atteint avec toutes les personnes expulsées au mépris de la loi, du droit et des droits, à partir de la Guyane ou de Mayotte ?

    Paris, le 10 janvier 2013
    La lettre dans son intégralité sur le site LDH Toulon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :